[Dystopian Wars] Présentation générale de la gamme en V3

11 avril modifié dans Dystopian Wars
c46708yz2evk.jpg

Je voulais attendre un peu que l'environnement se tasse au rythme des sorties, mais il y a un peu de demande. ;)
Après 3 versions successives du jeu par Spartan Games, Dystopian Wars fait son retour chez l'éditeur Warcradle Studios.
Dystopian Wars est un jeu de science-fiction victorienne (à l'échelle 1/1200) dans lequel s'affrontent des monstres mécaniques, tant sur terre, dans les airs, que sur mer.
L'ambiance de jeu est proche des RTS auxquels ont peut jouer sur ordi.

5sfp6yj8rmx4.jpg


Cette V3 par Warcradle Studios refond totalement un système qui se voulait lourd et rempli d'exceptions. Ce jeu a toujours été excellent en terme de simulation thématique, mais les règles spéciales s'empilaient de façon souvent confuse.
Ce n'est plus le cas dans cette VF que Warcradle a souhaitée accessible mais détaillée dans ses mécaniques de jeu. Les figurines sorties sont customisables (on peut magnétiser les bits) pour coller à différents profils agrémentés au-mêmes de plusieurs types de générateurs. On possède déjà donc une bonne variété de listes à tester suivant chaque flotte.

La V3 propose une mini campagne d'initiation Russe vs Covenant avec tout le matos pour jouer.
z6liotlspcyk.png

Un avant-goût des règles :
- des scénarios génériques cadrent les affrontements et accordent des points de victoire en fonction d'objectifs variés (format de table 90x90, 120x120 ou 120x160 suivant l'échelle des conflits),
- l'initiative est gérée par une main de cartes qui donne accès à des actions spéciales ou des points de victoire,
- l'accent est essentiellement porté sur le placement des figurines : les navires dérivent en début d'activation, donc les mouvements sont pensés sur plusieurs tours,
- les tournants se prennent grâce à un gabarit de mouvement, ce qui rappelle le calcul de trajectoire sur carte marine,
- la gestion des arcs de tirs et des lignes de vues est le cœur du jeu car elle rend les déplacements cruciaux pour optimiser les solutions de tir
- l'activation alternée de petits escadrons facilite le jeu multijoueur 4 (j'ai déjà animé des tables de folie à plus de 4 joueurs),
- on balance souvent un tas de D6 spéciaux et les tirs sont souvent destructeurs en cas de touche explosive, qui accorde 2 succès et un dé de relance supplémentaire,
- un bâtiment à 4" d'un adversaire peut lancer un abordage grâce à ses troupes équipées de jet-packs,
- chaque bâtiment possède ses points de coque, gère ses effets critiques et le moral de l'équipage, une touche bien placée et la Sainte Barbe explose, c'est le bazar à 3" autour, ce genre de chose rigolote,
- les règles sont disponibles gratuitement en VF les livres d'armées et cartes de véhicules sont toutefois en VO à ce jour.

rcf9snc4w4wo.gif
Mots clés:

Réponses

  • 9 avril modifié
    Pour les vieux briscards, voici quelques différences par rapport à la V2.5 :
    - les stats contiennent les valeurs de tir de soutien (fini les calculs intempestifs) sur des range-bands de 10-20-30"
    - on emploie des dés spéciaux, exit les calculs de seuils de réussite ON GAGNE DU TEMPS
    - les lignes de vues ET arcs de tirs se mesurent de centre à centre, les arcs sont tous à 90° ON GAGNE DU TEMPS
    - la règle "Obscurci" concerne tous les cas de tir difficile (fig cachée par le décor, submergée, etc.) : les dés n'explosent pas PUREEEE ON GAGNE DU TEMPS
    - les SRS sont des tokens à placer sur les figs adverses, ils sont moins puissants mais plus fiables et très faciles à gérer (genre mon porte-avion possède 8 escadrons à placer sur tagl à 20")
    - les effets critiques sont toujours funs et il y en a même un qui propulse le bâtiment de 3" en avant... (je vous laisse imaginer le zbeul)


    Analyse par Cythrawl sur le Spartan Forum :
    - Les range bands : passer de 4 portées de 8' à 3 portées de 10' n'est pas gênant en soi. Ca nivelle un peu en effet mais c'est plus simple de s'y retrouver sur les cartes de profil et je peux très bien vivre avec.

    - Les gabarits de déplacement : maintenant tout se fait avec le medium, exit le small, le large et le 45°. Ca me faisait peur mais on s'aperçoit en jouant qu'ils ont en partie compenser cela avec la double caractéristique de mouvements (style 2/7 c'est 2' tout droit et 7' avec virages). Certains navires ont de plus une limite au nombre de virages qu'ils peuvent faire dans le tour. Pour les volants c'est beaucoup plus simple. Je suis un peu déçu de devoir remiser certains gabarits mais sur le tapis de jeu je peux m'en accommoder.

    - Le système de combat : les nouveaux dés spéciaux pour ne pas devoir faire du 4+ du 5+ ou autre c'est une volonté de simplifier pour les nouveaux venus. Les profils double-face pour les gros navires et la disparition des malus sur les dés pour chaque dégâts fonctionnent assez bien. Ca simplifie un max en tout cas, plus obligé de faire des calculs de têtes en divisant ce qu'on linkait et en arrondissant. Ca évite aussi d'avoir des bâtiments quasiment useless après une salve. La simplification est très bénéfique de ce côté là.

    - Les arcs de tir : simplification aussi de ce côté là, je suis partagé car d'un côté on évite un paquet de cas spéciaux qui posaient soucis (fixed channels) mais en même temps les torpilles qui partent avec un angle de 90° ça change drastiquement. J'ai du mal à me positionner.

    - Les cartes Valour & Victory : des cartes multi-usages qui servent pour l'initiative, des boosts en cours de jeu et des bonus de PV. L'idée est pas mauvaise par contre je trouve qu'elles ont trop de texte et qu'avec 4 à 7 cartes en main, on perd beaucoup de temps à les relire en cours de partie ou alors on oublie de s'en servir. Les mêmes cartes en icones plutôt qu'en texte allégerait le jeu.

    - L'abordage : pas testé sur une petite partie.

    - Les tiny flyers : ça a tranché ! maintenant on peut mettre nos socles de tiny à la poubelle et les remplacer par un dé, ce sera pareil. Ca accélère le jeu, c'est clair mais je trouve que le déplacement des vagues de tiny avait un charme (même si on avait patché ça pour ne pas que ça prenne trop de temps et que ça déséquilibre).
  • 11 avril modifié
    Site officiel et présentation du starter

    A ce jour, seules les figurines navales V2 sont jouables en V3.

    Starters disponibles en V3 :
    Prussian Imperium (Germanie-Scandinavie)
    n9l2vmrmy8ze.jpg


    Russian Commonwealth (Russes-Polonais)
    Dystopian-Wars-Wallpaper-Commonwealth-Battlefleet-Borodino-2020-12-18-180040.jpg


    Covenant of the Enlightened (Savants fous Verniens)
    Dystopian-Wars-Wallpaper-Enlightened-Battlefleet-Descartes-2020-12-18-180112.jpg


    A venir bientôt :
    Celestian Empire (Chine)
    Dystopian-Wars-Wallpaper-Empire-Battlefleet-Ning-Jing-2020-12-18-180105.jpg

    A venir en V3 :
    British Crown (Empire Britanique)
    y8ufo55j0chj.jpg


    Latin Alliance (France-Italie)
    Dystopian-Wars-Wallpaper-Alliance-Battlefleet-Oriflamme-2020-12-18-180034.jpg


    Ottoman Sultanate (Turcs)
    y5uytolj5ai6.jpg


    Union of Federated States (USA)
    7gl1q1p7ozpr.jpg
  • Merciiiiiii d'attaquer les hostilités @vonHymack
    Sais où choper du fluff?
  • Joli les bateaux turcs
    C'est quoi le billet d'entrée ?
  • 9 avril modifié
    Le background occupe les 2/3 du bouquins au format A5 (142 pages).

    Grosso modo :
    - les règles sont vendues à part en VF avec gabarit, dés, pions ~25€
    - un joueur joue au moins 1 Battlefleet set V3 ou des figs d'occasion en V2 (résine/métal) comprenant 1 Battleship, 2-3 croiseurs et 4-6 frégates.
    - Le format de jeu est réduit mais peut être considéré comme extensible (Frontline squadrons). (La refonte du background permet de jouer des flottes de nations différentes côte à côte pour une même puissance.)
    - Personnellement, je préfère les escarmouches, le multijoueur et le multi-armes (en mixant naval et aérien, par exemple) mais j'ai vu des joueurs aligner 5000pts 1V1 (ce qui me semble tout davantage pertinent dans le format actuel, plus létal qu'en V2).

    L'occasion se trouve à n'importe quel prix suivant les vendeurs : soit les mecs bradent, soit c'est hyper cher. Pour casser la dynamique du nawak, Warcradle distribue toujours d'anciens modèles sur le site officiel.
    La V3 est un poil plus chère mais on est sur de la grappe plastique avec un starter autour de 45€.

    En gros, c'est assez intéressant d'avoir un peu d'occasion bradée pour compléter de la V3. De mon côté, je complète une grosse flotte V2 avec des figs V3. Il a quelques différences esthétiques mais Warcradle a enrichi les détails en partant sur les bases existantes.

    Le matos est dispo chez 3 revendeurs Français au moins :
    https://hobbyshop.fr/1368-dystopian-wars
    https://www.hobby-max.fr/2107-dystopian-wars
    https://www.philibertnet.com/fr/14446-dystopian-wars
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.