Monster Slaugther review et peinture par Clemich & Kirou

clemich a écrit: »
En prévision du Hammer time ce week-end, voici un petit « open the box » de l’un des jeux qui sera en démonstration dimanche, à savoir monster slaughter.
Je tiens à ce titre à remercier chaleureusement la société Ankama qui a très gentiment confié un exemplaire du jeu à la Forge Ludique.

Présentation rapide du jeu :

Avant d’attaquer l’open the box proprement dit, je vous propose une très rapide présentation du jeu pour ceux qui ne le connaitraient pas (une présentation plus détaillée du jeu et de ses mécaniques viendra après le Hammer Time).
Monster slaughter est un jeu essentiellement compétitif (mais pas que, certains scénarios proposent de la coopération) dans lequel deux à cinq joueurs s’affrontent. Le thème joue sur les clichés des films d’horreurs (principalement slasheurs des années 70’/80’) avec une bande d’étudiants plus ou moins écervelés qui ont la bonne idée de faire la fête dans une cabane isolée aux fonds des bois… Lesdits bois sont habités (pour ne pas dire infestés) de familles de monstres répondants aux classiques du genre (monstres Universal, de la Hammer ou des films d’horreur des 70’/80’).
Une fois n’est pas coutume, les joueurs n’incarneront pas les gentils étudiants mais bien une famille de monstres chacun. Chacune de ses familles (et donc joueur), compte bien se tailler la part du lion au court de cette nuit de massacre, au détriment des autres.
Une fois cette présentation rapide faite, nous pouvons passer aux choses sérieuses.

Présentation du matériel :
La boîte est de belle taille et joliment illustrée. Nous sommes bien dans le thème : Une cabane isolée dans les bois, cernée de monstres inquiétants… mais pas trop ! La pâte graphique générale du jeu permet en effet de ne pas tomber dans le premier degré. En effet, malgré le thème horrifique, c’est bien sur le ton de l’humour que le thème est traité (avec réussite de mon point de vue, après plusieurs parties entre amis).

wmwwd6nlq4fe.jpg

kb76xnyhwpad.jpg


La petite astuce est que le fond de la boîte constitue également une partie du plateau. En effet, ce dernier est entièrement en 3D, avec la cabane proprement dite (murs et porte inclus), ainsi que ses alentours immédiats (dont une cabane à outils optionnel en jeu).

u0rdj6jdt53l.jpg


Une fois la boîte ouvert, nous trouvons une boîte en carton arborant le logo du jeu.

yiskntu8t14g.jpg

l2qux4v0qjnx.jpg


A l’intérieur, on retrouve les éléments du plateau de jeu venant compléter le fond de la boîte, ainsi que le gros morceau pour les amoureux de figurines plastiques, à savoir :
- Les 5 victimes,
- 7 familles de monstres (vampires, loups-garous, zombies, extra-terrestres, etc...),
- Des invités surprise, qui pourront entrer en jeu aléatoirement et mettre des bâtons dans les roues aux familles de monstre.

crclo68mn8l7.jpg


Le style des figurines respecte la charte graphique du jeu, de l’horreur pas vraiment sérieuse, reprenant les clichés du genre (et remplies de clin d’œil pour les connaisseurs à l’image du reste du matériel). Les figurines sont de belle facture et, pour les peintres en herbe, très agréables à mettre en couleur.
Les cartes de jeu représentent l’autre gros morceau dans la boîte. Elles sont nombreuses (cartes de personnages, de monstres, d’armes, d’événement, etc…) et sont elles aussi très joliment illustrées. Là encore, les cartes d’armes regorgent de clins d’œil appuyés aux classiques du genre et devraient arracher un souvenir plein de nostalgie aux amoureux du genre.

2qr6vcjk70du.jpg


Viennent ensuite les dés à 6 faces (faces réussites et faces échecs), qui se fondent bien dans le thème.
De nombreux tokens en carton complètent ce matériel déjà bien fourni. On y retrouve pêle-mêle les marqueurs de points de vie des victimes, les tokens remportés à chaque fois qu’une victime est éliminée, différents tokens de bonus, etc… Le carton est de bonne épaisseur et les illustrations soignées et lisibles.

v2kfce501vcb.jpg



Enfin, deux livrets complètent l’ensemble, l’un décrivant les règles du jeu (ce n’est pas toujours très parlant sur le papier, mais après quelques tours de jeu, ça ne pose pas trop de problèmes), l’autre présentant les scénarios (qui amènent des variantes de règles, souvent très fun et thématiques).

Voilà pour ce qui est du contenu de la boîte. Comme annoncé en début de topic, je ferai prochainement une explication plus détaillée des mécaniques de jeu et ferai un retour avec mes impressions sur le jeu (sans spoiler : elles sont plutôt très bonnes^^).
clemich a écrit: »
Sprint final avec les golems, plus qu'à vernir!

av0axa3v5itt.jpg

vncy468b2khp.jpg

Mots clés:

Réponses

  • clemich a écrit: »
    Pour la dernière semaine qui nous sépare du hammer time, il est grand temps de faire un petit point sur l'avancée de la mise en peinture de l'exemplaire de monster slaughter très gentiment confié au club par Ankama:

    Les victimes:

    IMG-20190602-013853.jpg
    IMG-20190602-013910.jpg

    Les vampires:

    IMG-20190602-013938.jpg
    IMG-20190602-013951.jpg

    Les méchants E.T. en cours:

    IMG-20190602-014018.jpg

    Avec l'aide de Kirou, je n'aurai plus qu'une famille de monstres à peindre pour avoir une table full peinte pour 4 joueurs.

    Je posterai également des photos d'open the box dans la semaine, pour donner une idée du généreux matos présent dans la boîte.
    Kirou a écrit: »
    Petit Speed Painting pour aider Clemich dans le projet !
    Nos styles sont assez proches je pense donc ça devrait bien passer sur la table :)
    Les zombies donc !
    mbx5i3sa09lu.jpg
    yrliq4kepwc2.jpg

    C'est figs sont vraiment hyper agréable à peindre ! ça me donne envie de me motiver à peindre ma propre boite :D

    Ps: les dents sont pas aussi blanches en vrai...
    clemich a écrit: »
    Les E.T. terminés (photos vraiment mauvaises...), plus que la famille de golems et c'est bon!

    IMG-20190603-233759.jpg
    IMG-20190603-233814.jpg

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.