peindre les véhicules des Forge Heralds

décembre 2018 modifié dans Modélisme et Tutoriels
Première étape la préparation des supports : idéalement les véhicules sont maintenues en parties bien distinctes ( armements latérales, tourelle, caisse principales) donc pas de collage de ces éléments entre eux. cela va nous faciliter le travail de sous couche et d'éclairage à l'aérographe.

Dans le cas présent les figurines ont été nettoyées des différents marquages blood angels ( limer / poncer ) et des effets trop granuleux de peinture et collage laissé par le propriétaire précédent. J'ai eu beaucoup de mal à obtenir un effet lisse sur la partie supérieur du blindage du Rhino pour au final passer sur un collage de carte plastique simulant un renforcement du blindage des passages de chenilles ( je ferais un petit blabla la dessus plus tard)

6ezbcswhjctq.jpg


Seconde étape : après la préparation du support j'ai aimanté l'ensemble de l'armement latéral pour gagner en modularité. Les support d'armement sont aimantés indépendamment des armes ( Bolter lourd sur la photo) . Cela me permettra de passer en configuration Rhino avec des portes et de moduler l'armement latéral en fonction des compositions d'armées.
Le plaque de blindage accueillant la tourelle reçoit une carte plastique pour permettre une aimantation de la tourelle ( toujours dans l'optique de moduler l'armement Prédator / Razorback)

Pour la peinture l'ensemble des pièces sont sous couché à la polyuréthane noire de chez Prince Auguste avec un taux de dillution de 50 %.
En gros je balance 3 gouttes de dilluant dans mon godet, je rajoute par dessus 12 gouttes de polyuréthane noire puis j'ajoute 3 gouttes de dilluant. je mélange l'ensemble dans le godet avec un vieux pinceau et je passe en couche fine successive pour un effet le plus fin possible.

Une fois la sous couche bien sèche ( l'absence de trace de solvant résiduel dans les creux est un bon indicateur) j'attaque l'éclairage au blanc polyuréthane ( la dilution est moindre que pour du noir : 2 gouttes diluant au début 12 gouttes de blanc et 1 après; je mélange ).
Pour le blindage de toit du rhino : Je place ma buse de mon aérographe au centre de la plaque de blindage et j'élargie le cercle blanc sans déborder de la plaque. j'applique ce principe à l'ensemble des surfaces du toit en veillant a garder le marquage noir des creux et des arrêtes.

qisoygrd1h6x.jpg

Troisieme étape: je passe un voile à l'aérographe d'un marron air Vallejo ( réf à indiquer). A ce stade la figurine est intégralement en marron et noir avec des effets de transition apparaissant par transparence.
Je reviens ensuite au blanc pour appliquer le même geste que sur le blanc polyuréthane , c'est a dire éclairage centrale des plaques de blindage.

gj1fjaww1awb.jpg


Quatrième étape: je passe un voile de orange PA air composé de jaune 80% et de rouge 20% , je dilue à 10 %. (16 gouttes de jaune , 4 de rouge , 1 gouttes de diluant au début une gouttes de diluant a la fin puis je mélange dans le godet)
gqc3qtxjc85n.jpg


Les figurines assemblées pour un premier visuel.
bk3sjm6swcf7.jpg

On passe au traitement pinceau :)


edit :
Voici un aperçu des étapes successives à réaliser.
Je démarre avec un cercle noir ( si vous n'êtes pas à l'aise sur cetet étape faite un marquage préalable avec un crayon à mine) dans lequel je viens replacer un cercle blanc ( en deux passes de peinture fluide).
Puis j'enchaine pour un travail de traçage du logo, les étapes sont détaillées dans l'image ci dessous
o9way7vkk4wb.bmp
«1

Réponses

  • Excellent tuto, je dois peindre prochainement un véhicule blood et j'ai presque la même technique avec des teintes différentes, je vais essayer de prendre des photos de chaque étape pour comparer ton oeuvre et mes gribouillages :3
    Perdre avec Classe et vaincre avec panache.
    "Croire et Oser, Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune." Charles de Gaulle.
  • décembre 2018 modifié
    Merci merci pour ce tuto très clair. Il manque une photo,du tank complétement peint pour comprendre l'évolution des éclaircissement des plaques de blindage , à venir sans doute
  • Super volée de bois!!
    J'ai des questions:
    - Quel est le diamètre de l'aiguille?
    - À quelle pression bosses-tu?
  • Simple et efficace ! Merci !
    Greg, aurait-tu un problème de joints dans ton aéro ? (ton mouchetis et les petites gouttes accidentelles m'interpelle ). A moins que ce ne soit les photos.
  • décembre 2018 modifié
    @guillaumeD c'est le grain de la polyuréthane blanc qui est pas bon. Je n'arrive pas a avoir quelque chose de bien fluide.La bouteille avait déjà un peu d'âge lors de son achat ...

    @Vonhymack 0.2 pour l'aiguille et 2 bars.

    @Guimlideux oui il manque une vue intermédiaire du véhicule juste après le passage du voile marron.

    @Keslo tu utilises quoi comme marque de peinture ? Le contraste noir rouge donne de très bon résultat rapidement. Tu n'es même pas obligé de passer sur du ligning sur les angles pour avoir un bel effet d'éclairement.
  • Vallejo game air 72.712 qui est un rouge qui tire vers le magenta (au lieu de ton marron ) avec un voile vallejo game air 72.710 qui est un blood red .
    Perdre avec Classe et vaincre avec panache.
    "Croire et Oser, Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune." Charles de Gaulle.
  • décembre 2018 modifié
    Hier soir deuxième cession peinture
    Avant d'attaquer le traitement au pinceau j'ai fais le comparatif du traitement du Orange avec le premier Rhino.
    Et j'étais très loin du compte ... Le orange produit sur ce second véhicule est bien moins saturé que le premier ...
    Donc retour à l'aérographe pour uniformiser au mieux le Orange entre les deux véhicules.
    Fidèle à mes habitude je n'y vais pas en douceur ... J'attaque le morceau avec du GW orange dilué à 100% ( 5 gouttes dans le godets , essuyage sur le bord du godet de 10 réserve de pinceau taille 3 , 5 gouttes de diluant par dessus je mélange) .
    je test le niveau de netteté sur une feuille blanche avant de me lancer. L'aspect de la peinture et la dispersion à mon gout ( il y a souvent en début et fin de godet une différence de dilution ), j'éclaircie les plaques de blindage une par une en testant sur les plaques les moins visible ou celles qui seront le plus marquées par un weathering futur.
    Une fois le geste maitrisé et la peinture à son bon niveau de dilution j'attaque le dessus de la caisse de blindage et la tourelle, sur ces surfaces les erreurs risques d'être payées cher en temps de peinture.
    Satisfait de la profondeur obtenue qui est beaucoup plus proche de celle du premier véhicule.

    J'enchaine sur un test de précision sur le dreadnought .... l'exercice était de peindre à l'aerographe les parties métalliques. Bon je m'attarde pas la dessus je me suis merdouillé complétement et le dreadnought repassera à la sous couche.

    Revenons à notre Rhino/Predator:
    Une fois l'aerographe posé , j'enchaine avec un ligning de orange trole slayer que j'applique en mode studio eavy metal , je ne fais aucune recherche d'eclaircissement. j'applique systématiquement au surface pouvant recevoir un ligning.

    Je peins ensuite en aplat les quelques détail métallique présent sur la figurines (armement , ventilation)

    Viens ensuite la phase de marquage des creux , je traite les angles les plus marqués avec un lavis noir très dillué ( j'aime beaucoup la P3 noir pour cela). La plupart des shade sont trop liquide à mon gout et je n'aime pas bosser avec de l'enamel et du white spirit. Pour la P3, son pouvoir couvrant me permet de diluer selon mes besoins et les conditions climatiques ( si si y'a une différence) et de tirer le pigment la ou je le souhaite avec plus de stabilité qu'un simple wash qui va se balader avec la gravité.

    Les parties métalliques reçoivent un passage de Agrax de chez GW (non dilué)

    Les optiques et désignateur d'armement sont peints en blanc

    Je passe au noir quelques éléments de détail de la figurine ( frein de bouche, compensateur de recul ... )

    je tente un effet métallique sur le canon principal pour marquer le mouvement de l'autocanon. Je ne suis pas satisfait du résultat et j'y reviendrai ultérieurement.

    J'attaque les marquages de compagnie et chapitre sur la tourelle.
    chapitre/ compagnie/ numéro du véhicule./
    Me manque un noms de véhicule. Si vous êtes inspiré n'hésitez pas.

    Il me reste un peu de temps avant le dodo je passe sur les éléments en bleu des plaques de blindage.
    J'applique du bleu sombre de chez P3 sur les surface bleues.

    Puis je reprends l'aérographe ou j'applique du CYAN Mig pour créer un dégradé sur les plaques.
    Alors attention à pas débordé :) le mieux étant de protéger votre modèle avec du scotche de masquage (dispo chez Action rayon bricolage scoth violet pour 1 euro )

    Je termine avec un ligning bleu ciel profond de chez PA sur les arrêtes du blindage bleu.

    Comparatif finale entre les deux véhicules

    cl3dkvtwgewk.jpg


    Visuel du prédator ( vous pouvez proposer un noms à ce véhicule)

    zb5hilaqwezo.jpg


    Comparatif en cours de peinture, cette photo illustre la différence de profondeur du Orange pour laquel je suis revenu traiter à l'aérographe avec du GW Orange.
    90wyc3w1hgyc.jpg


    Mes alliés dans ce rattrapage de couleur : GW orange troll slayer et le dilluant PA dans l'aerographe et le GW orange Fire Dragon Bright pour les ligning.
    8asr7gaufy5s.jpg











  • Pourquoi pas le "Thor" pour un prédator de la forge ? .... ;)
    Perdre avec Classe et vaincre avec panache.
    "Croire et Oser, Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune." Charles de Gaulle.
  • Merci encore pour ce tuto très clair sur l'aéro et les étapes qui suivent.
  • Donc la mig? Pas si bien que ça?
  • décembre 2018 modifié
    j'ai en effet des difficultés avec la MIG car certaines teintes ne correspondent pas à ma technique. J'aime beaucoup les teintes froides mais je suis beaucoup moins emballé par leurs teintes chaudes. A noter que la dilution avec du PA tiner aérographe ne semble vraiment pas compatible.
  • Flûte j'en ai un seau de orange ;)
    NoSkill - Cheerleader
  • je vais faire un CR mig orange prochainement :)
  • O.o
    Perdre avec Classe et vaincre avec panache.
    "Croire et Oser, Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune." Charles de Gaulle.
  • peinture du dreadnought Librarian.
    Après un gros échec de tentative à l'aérographe ou j'espérai traiter les zone métalliques en éclaircissement progressif j'ai repris la figurine à zéro.
    Ayant un naturel à toujours vouloir speeder ... j'étais encore sous le coup de mon échec. J'ai donc cherché à rattraper un maximum de temps de peinture pour arriver à un résultat convenable.
    Dans l'ordre j'ai sous couché toute la figurine en noir.
    puis peinture aérographe des zone métalliques.
    Passage d'un lavis noir de chez prince auguste sur les parties métalliques.
    Pose d'un applat P3 marron ( il couvre très bien ) au pinceau des parties à traiter en orange.

    Reprise à l'aérographe des parties marron en une couche fine de MIG Orange, attention à ne pas trop insisté sur le marquage des zones.
    Concernant la MIG: elle passe très bien sans dilution ( 0.2 en aiguille et 2.2 bars). Pour cette figurine je n'ai pas traité au marquage blanc, j'ai appliqué deux couches de MIG en laissant une bonne heure de séchage entre les deux couches.
    La MIG couvre bien , très bien même. Mais il faut prendre garde à ne pas lui en demander trop. Une couche trop épaisse laissera un marquage de solvant qui risque de ne pas bien ce tendre sur la surface traitée. Voir pire votre souffle d'aerographe peu entrainer un effet de flaque sur la surface.
    Je vous conseil de passer deux voiles successif plutôt que de chercher une teinte trop marqué dès le premier passage.
    Question teinte: la MIG Orange est plus rouge que mon mélange PA habituel. Le choix d'une couche de préparation marron sans passer par un pré ombrage blanc accentue cet effet rouge/brun de la teinte finale.
    A noter que les mélange de la MIG avec de la PA ne donne pas satisfaction car le solvant ne semble pas entièrement compatible entre les deux gammes.

    Une fois le traitement terminé à l'aérographe j'ai attaqué la figurine avec du Shade Agrax de chez GW.
    Puis en diffèrent ligning en utilisant du GW. La teinte la plus utilisée est le Fire Dragon bright qui viendra marquer les arrêtes des plaques d'armure.
    qcda7q62gdpj.jpg
    e3r7yul1xggm.jpg
    a33z5c0nkvaq.jpg



  • Que dire en dehors de Waoooouuuuhhh
    Cool ton tuto
  • décembre 2018 modifié

    Test Full MIG sur aéronef Space Marine.
    A la demande de Noskill et fort de mon test sur le dreadnought j'ai enchainé avec la peinture des figurines aéronefs Space marines achetés au salon CRISIS de 2018.
    Premier constat la figurine comporte pas mal d'erreur de montage et des traces de fixation de grappe. La sous couche et le collage ont laissé pas mal de marquage.
    J'ai poncé et repris pas mal de surface avant de passer à la sous couche des bestiaux. A vrai dire cette étape rébarbative est au final plus simple que le collage et justifie le prix d'achat modique de ces figurines d'occasion.
    zzxnactkh1io.jpg
    A noter que le précédent propriétaire ne sais pas conformé au plan de montage, les moteurs sont inversés et du coup les dessous des moteurs sont en position haute. J'avoue que le niveau de détails fournies par GW sur ces parties non visible est équivalente à celles les plus visibles. J'ai choisi de laisser la figurine montée comme cela afin d'apporter un petit clin d'œil au lecteurs de ce post :) lorsqu'il passerons à côté de ma table de jeu.


    Pour la sous couche ( vu les conditions climatiques extérieur de la saison hivernal) j'ai choisi l'habituel traitement aérographe noir. Cela m'a également permis de ne pas écraser les détails de la figurine déjà couverte par les anciennes couches.
    eargmqdi3p3r.jpg.

    L'objectif étant de traiter la figurine avec de la peinture MIG, j'ai selectionné les deux teintes suivantes:
    yw1kqkki519c.jpg
    Alors première chose je vous invite à porter un masque lors de vos séance d'aérographe avec de la MIG. Même un bête masque anti poussière apportera déjà un plus. Mais le masque anti-solvant me semble indispensable.
    N'étant pas hyper sensible au solvant j'avoue que la MIG "pique à la tronche" comme on dit par chez moi.
    Ensuite inutile de tenter une dilution avec le solvant aerographe PA que j'utilise couramment. La MIG ce disperse en flaque huileuse à la surface de la figurine.
    Voila pour les points négatifs;

    Pour le traitement du modèle j'ai commencé par un traitement en voile de Dark Rust sans dillution ( 2.2 bars et aiguille 0.2)
    jnrgv5swjr6m.jpg
    Je place mon aérographe à un bon 30 cm de la figurine et j'envoie la peinture en voile sur l'ensemble de la figurine. Le but étant de déposer la peinture sans atteindre le noir dans les creux et détails caché de la lumière.
    9k4i3q3xr8tx.jpg

    Ensuite j'utilise le orange de chez MIG.
    Toujours pas de dillution et pression 2.2bars et aiguille de 0.2.
    Je passe un premier voile orange à 20 cm de distance de la figurine , je cherche à couvrir la teinte marron sans pour autant atteindre le bord de chaque éléments distincts. En gros je ne repasse pas sur le noir :)
    Voici un visuel vous montrant la figurine de gauche après un voile orange et celle de droite uniquement passée au Dark Rust.
    1bcptej72r7x.jpg
    Afin de bien soutenir le orange un second voile de Orange est passé sur le centre des éléments , le but étant de chercher l'opacité en orange sur la partie centrale des éléments, ceci éléments par éléments.

    Vous pouvez voir la différence entre le premier voile orange et le second voile orange sur cette photo
    volc0rz1d7b3.jpg

    Je peinte au pinceau l'ensemble des éléments destiné à devenir a terme métallique. J'utilise la PA air métallique pour sa fluidité et son pouvoir couvrant, le côté très argenté me semble adapté car je traite un avion et pas un gros tank de la garde impérial. Cela fera ressortir l'aspect carlingue qu'un BoltGUn ne me permet pas, car trop texturé et épais.
    ugzsajr9gnml.jpg

    J'attaque ensuite le marquage des creux avec un lavis noir de chez PA.
    Vous pouvez voir sur cette photo le marquage du contraste avant après et mon astuce de trampette de peinture.
    qclekttkcjcz.jpg
    Un peu de patience pour cette étape qui bien que fastidieuse apporte énormément à la lecture de la figurine ( surtout celle de la gamme GW).
    A noter que les débordement peuvent être rapidement corrigés en absorbant avec un pinceau sec ou un morceau d'absorbant voir un coton tige avec un peu de diluant.

    Dernière étape le ligning avec mon fidèle FIRE DRAGON BRIGHT
    l4snoputpyia.jpg

    Toutes les arrêtes de blindage orange sont traitées avec cette technique.
    J'ai commencé à traité la verrière et le pilote pour apporter par touche le marquage de chapitre ( le bleu azur)
    x4el4d0ciss3.jpg









  • j'adore ! bien joué !
    NoSkill - Cheerleader
  • tu arrives à tirer quelque chose de ces...aéronefs qui en terme de design tiennent plus des SuperWings de mon cadet que d'un véritable engin de soutien aérien Astartes (je crois que pour le coup, GW aurait pu se payer de vrais designers surtout avec les moyens qu'ils ont)

    l'orange est superbe, c'est full gagnant de ce côté :)
  • BOn quand on galère sur une figurine on galère longtemps.... Mon dreadnought me fait chier , je suis pas content du résultat et il va passer à nouveau entre mes mains.
    A faire :
    Le socle sera uniformisé avec le reste de l'armée.
    reprendre intégralement la plaque de blindage centrale pour épurer la lecture et rendre le crane beaucoup plus lisible. La teinte dorée sur du orange c'est Caca.
    Idée avec un pauvre copié collé.
    y58e7u2uwoaj.jpg
  • Et si tu traitais juste le sarcophage en bleu? :)
  • je valide le sarcophage bleu, ça laisse la place pour le marquage de l'enclume , ça casse l'uniformité orange et ça rend le crane plus lisible.
    mes deux sous ...
    Perdre avec Classe et vaincre avec panache.
    "Croire et Oser, Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune." Charles de Gaulle.
  • et faire l'enclume en relief avec de la carte plastique ?
  • ok c'est parti :) bleu+carte plastique.
  • Je laisserai le crâne en blanc dans un premier temps, t’es toujo à temps de le peindre en or
  • Wahou, quel productivité!!! Très beau boulot! =)
    Comptage Marius 1 avril 2019: 48 figus 28mm à 3pts / 1 grosses figus à 6pts / 39 pt décors à 1pts -> 1364 marius
  • Hier soir petite scéance: J'avance sur le marquage bleu des aeronefs ( stormtalon) , me reste à finaliser les marquage de chapitre et les références véhicules.
    Sur le dreadnought montage rapide d'une plaque ventrale avec ajout d'une enclume ( carte plastique + green stuff).
    s09hloh31dl6.jpg
    hfjdg2unkriz.jpg

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.