[blog] Nos jeux... de plateau

juillet 2018 modifié dans Discussions libres
Hello tous,

Le but étant de rester pertinent sur nos activités, je ne me sens pas de meubler le blog avec des analyses sur les quelques JDP dont je dispose à la maison. :p
Est-ce qu'une bonne âme pratiquant régulièrement les JDPs au club pourrait poster ici quelques présentations de jeux, contenant :
- une brève description du thème abordé,
- une courte présentation des mécaniques,
- votre intérêt personnel, ou pour le club, vis-à-vis de ce jeu.

Il vous suffit de poster un petit texte ici, je m'occuperai des images et de poster tout ça.


Jeux ciblés (liste à allonger) :
- Great western
- Terraforming mars
- Dead of Winter
- Eclipse
- Star realms (ok c'est pas un jdp mais bon...)
- ...
Mots clés:

Réponses

  • Je veu bien essayer de prendre la plume faudra juste que je voie quel jeu
    Jeux de plateau ou jeux de société dans ça globalité ??
  • plutot jeux de plateau , les party game et jeux de questions sont à exclure.
  • Oui, je rajouterais que même si un jeu de plateau n'est pas pratiqué au sein de la Forge, la contribution demeure utile: Tant pour un membre qui souhaite un retour sur un jeu pour un usage externe, ou un non membre qui trouvera chez nous de la ressource en partage
    Comptage Marius 1 avril 2019: 48 figus 28mm à 3pts / 1 grosses figus à 6pts / 39 pt décors à 1pts -> 1364 marius
  • C'est vrai. Cela peut donner des envies de jouer! :)
  • j'ai deux idées de billets. Mais cela va me prendre un peu de temps en rédaction.
  • Je peux tenter de prendre la plume. Par contre, vu ma faiblesse pour le kiloplastique, ça serait principalement du JDP avec figurines (et donc plutôt dungeon crawlers accessibles, pas vraiment de réflexion).
  • Je m'occupe d'en écrire un sur Great Western (et j'essaye d'embarquer ma moitié dans l'aventure)
  • Merci messieurs, c'est top! B)
  • je veux bien rediger un truc sur eclipse dont je suis fan mais greg vas peut etre se fendre d'un billet la dessus
  • juillet 2018 modifié
    Ce midi, j'étais coincé au bureau, donc j'en ai profité pour tenter une petite bafouille sur zombicide: black plague.

    Je mets ça ici, vous me direz si ça n'est pas trop long/pas trop mal écrit/pas trop imprécis:

    "Depuis 2012 et le lancement du kickstarter de ce qui deviendra la première saison de cet univers, difficile de passer à côté du phénomène Zombicide.

    Pour ceux qui n’auraient pas encore pu tester ce blockbuster du jeu de plateau, voici un petit aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre. Ce petit billet se penchera plus particulièrement sur Zombicide : black plague (ZBP), la version médiévale fantastique.

    Tout d’abord, ZBP, c’est quoi ?

    Nous sommes ici face à un jeu purement coopératif (tous les joueurs poursuivent un but commun contre le jeu) qui se déroule dans un univers médiéval fantastique classique, confronté à une invasion zombie, orchestrée par de vils nécromanciens.

    Le but premier sera de survivre ensemble en fuyant du plateau de jeu (représentant une partie d’une ville), tout en massacrant allégrement zombies (cf. le titre du jeu !), nécromanciens et autres monstres plus ou moins pourrissants. Les joueurs devront bien souvent remplir des objectifs intermédiaires pour arriver à leurs fins (objectifs souvent assez simples comme trouver une clé pour ouvrir la porte menant à la sortie ou tuer un monstre spécifique).

    Comment joue-t-on ?

    Chaque tour de jeu se divise en une phase joueurs et une phase zombies. Durant la phase joueurs, chacun d’eux dispose de 3 actions (mouvement, combat, tir, ouvrir une porte, échanger du matériel trouvé sur le plateau, etc.) qu’il devra accomplir à la file, avant de passer le relais aux joueurs suivants (suivant un ordre qui évolue à chaque tour). C’est le moment pour les joueurs de définir leur stratégie et d’essayer de jouer en équipe car, mine de rien, la situation peu rapidement devenir tendue ! Puis arrive la phase zombie : il existe sur le plateau des points de spawn, qui génèrent aléatoirement l’arrivée de zombies (normaux, rapides, plus résistants, etc.). Les zombies déjà présents sur le plateau se dirigeront eux vers les joueurs et pourront éventuellement les attaquer. A noter que des zombies peuvent également apparaître, en intérieur, pendant la phase joueurs.

    Ces deux phases se succèdent jusqu’à ce que soit :

    * Les joueurs réussissent à remplir leurs objectifs et quitter la table par la sortie,

    * Ces mêmes joueurs se fassent déborder par la horde titubante et ne se fasse dévorer.

    Intérêt du jeu :

    Ce qui fait la grande force du jeu, ce sont ses règles simples pouvant être expliquées rapidement, même à des joueurs très occasionnels (le thème fort et le matériel de très bonne qualité ne gâchent rien non plus). Zombicide est de ce fait un bon candidat pour attirer de nouveaux joueurs dans l’univers des jeux de plateau, d’autant plus que, pour peu que tout le monde se prête au jeu, les parties peuvent s’enchaîner facilement et que l’ambiance tourne souvent à la franche rigolade (le thème horrifique n’est en effet pas à aborder au premier degré).
    "
  • très bien !
    une coquille ici :
    * Ces mêmes joueurs se fassent déborder par la horde titubante et ne se fasse dévorés. dévorer plutot

    Tu as des images a y glisser ?
    NoSkill - Cheerleader
  • une coquille ici :
    * Ces mêmes joueurs se fassent déborder par la horde titubante et ne se fasse dévorés. dévorer plutot

    Tu as des images a y glisser ?

    Oups! C'est corrigé. Pour les images, vonHymack indique qu'il s'occupe des images, du coup, je ne me suis pas cassé la tête :p
  • No prob', je poste dès que possible!
  • Petite piqûre de rappel puisque la question a été posée récemment! Nous prenos vos review de jeu si vous vous en sentez la plume! :)
    Postez ici!
  • Je vais tenter d'en faire une sur Monster Slaughter que j'ai reçu cette semaine :)
    Battle de Marius : 168 (+34) pts sur 2019
    202pts sur 2018
    Instagram du Kirou
  • De mon côté, je vais tenter d'en faire sur les demeures de l'épouvante (soit V2, soit un billet conjoint V1/V2). Dans les cartons aussi: arcadia quest et kingdom death: monster (histoire de faire le grand écart niveau ambiance^^).
  • 14 janv. modifié
    En passant, une petite fiche sur les demeures de l'épouvante V2 écrite il y a quelques temps déjà, mais je ne l'avais pas partagée ici. N'hésitez pas à me dire s'il y a des choses à corriger/améliorer/des coquilles.

    Les demeures de l’épouvante V2 : 1 à 4 joueurs, entièrement coopératif.

    De quoi parle-t-on ?

    Comme son nom l’indique, les demeures de l’épouvante V2 est la deuxième version du jeu de plateau du même nom. Il s’apparente à un dungeon crawler (DC) dont l’action se déroule dans le cadre des écrits de Lovecraft (Le créateur de Cthulhu et autre Grands Anciens). L’une des originalités du jeu est qu’il est cadré par l’utilisation d’une application qui doit être préalablement installée sur son smartphone ou sa tablette. Contrairement à la V1, la V2 est donc une aventure entièrement coopérative.

    Même si les combats sont bien présents, le jeu fait la part belle à l’enquête. Celle-ci sera néanmoins très simple et consistera principalement à poser des questions aux PNJ rencontrés et à fouiller les lieux afin de trouver des indices (ces interactions sont entièrement prises en charge par l’application).

    A partir d’un certain nombre d’indices réunis et l’enquête ainsi bouclée, la mission sera considérée comme remplie et il s’agira alors bien souvent de fuir les lieux en échappant à ses poursuivants plus ou moins humains.

    Ça se joue comment ?

    Le plateau de jeu est posé sur la table ou fur et à mesure, en suivant les instructions données par l’application. Petite nouveauté par rapport à la V1, la V2 propose non seulement des dalles représentant des intérieurs (dont des grandes demeures donnant son nom au jeu), mais également des dalles en extérieur (vous pourrez ainsi par exemple déambuler dans les ruelles mal famées d’Innsmouth dans certains scénarios). Ce procédé permet de découvrir le cadre de l’action au fur et à mesure. A noter que la disposition des dalles sera légèrement différente à chaque nouvelle tentative d’un scénario, ce qui permet un certain renouveau à plus long terme.
    Le scénario lui-même se dévoile également à mesure que le temps passe. Si les investigateurs connaissent la trame principale de l’histoire, ça sera à eux de découvrir leurs objectifs et la manière de les remplir en cours de partie. Ce système garantit un sentiment de découverte la première fois que les joueurs abordent un scénario et pose un réel challenge pour ces derniers.

    Le déroulé des tours de jeu est assez classique avec une phase pour les investigateurs et une phase de mythe (autrement dit la phase du maître de donjon, dont la particularité encore une fois est qu’elle est ici automatiquement menée par l’application).

    Lors de la phase des investigateurs, ceux-ci peuvent agir deux fois, selon des options assez classiques en la matière : bouger, attaquer, fouiller, interagir (parler avec un PNJ, actionner certains mécanismes, échanger des objets, résoudre des casse-têtes, etc…). Certaines de ces actions demanderont de jeter des dés afin d’obtenir un certain nombre de réussites (là aussi, la nature et la difficulté des tests sont définis par l’application).
    Vient ensuite la phase de mythe, qui voit survenir divers événements pénalisant les joueurs : apparitions d’ennemis, passage du temps qui empêche dorénavant d’accéder à certains lieux/objets/PNJ, événements étranges pouvant mettre à mal la santé mentale des investigateurs…

    Ces deux phases vont se succéder jusqu’à ce que, au choix, les investigateurs accomplissent leurs objectifs et remportent la partie, ou que survienne l’un des événements suivants (et donc l’échec du scénario) : mort d’un ou plusieurs investigateurs, la folie gagne un ou plusieurs investigateurs (Cthulhu oblige), impossibilité pour les investigateurs de remplir leurs objectifs.

    Bilan :

    Les demeures de l’épouvante V2 est un DC aux mécaniques de jeu classiques mais dont le thème très bien retranscrit plaira aux fans d’ambiances lovecraftiennes, pour peu qu’ils acceptent la présence prépondérante de l’application. Cette dernière permet néanmoins de préserver l’effet de surprise pour l’ensemble des joueurs (au moins au début) et réduit très fortement le temps de préparation et de mise en place, qui était l’un des points noirs de la V1 (et nécessitait un MJ motivé, organisé et connaissant parfaitement les règles).

    Les scénarios se suivent avec plaisir et présentent un réel challenge pour les joueurs. Cependant, leur nombre est un peu chiche (4 pour la boîte de base) et une fois l’effet de la découverte passée, leur rejouabilité pourrait être compromise selon les joueurs. Par ailleurs, attendez-vous à devoir tenter plusieurs fois chacun des scénarios avant de parvenir à en voir le bout. Comme indiqué plus haut, le challenge est relevé !

    En résumé, un très bon jeu thématique pour peu que l’on se laisse guider par l’application et que l’on accepte de devoir retenter plusieurs fois la même aventure.

  • Super! Pourrais-tu fournir des photos de plateau et de la jaquette pour le blog?
    Je suis fan de la V1 et j'ai très envie de tester la V2!
  • Je vais essayer de trouver ça. Il faudra se trouver un créneau de test😁
  • Après l'AG? Même si je suis sur Star Saga, nous aurons bien d'autres occasions! xD
  • Très interessant, j'étais passé à côté de la V2...

    Pour moi, c'est le Dungeon C. le plus proche d'un jeu de rôle que j'ai pu tester, et très immersif. Il y en avaient qui trouvait dommage de ne pas pouvoir coordonner et optimiser les combats, on était dans un aléa total, c'est toujours le même système?

    De manière générale je trouve dommage devoir utilisé du numérique pour accompagner le jeu, alors que l'on cherche le contact humain en reléguant le gaming pc à la maison, et je ne parlerais pas de la réalité augmentée qui en jette, mais ça ne me vend généralement pas du tout du rêve. Ici on s'en sert pour remplacer le MJ et garder la surprise de la trame, et là j'avoue que ça donne un certain intérêt. Bien que dans la V1 le rôle de MJ m'a semblé très accessible, seule la longue et laborieuse mise en place était un peut lourde.

    Attention: à la fin, dans le paragraphe Bilan: -> il y a deux fois "aux fans" dans la première phrase
    Comptage Marius 1 avril 2019: 48 figus 28mm à 3pts / 1 grosses figus à 6pts / 39 pt décors à 1pts -> 1364 marius
  • 14 janv. modifié
    Après l'AG?

    Je vais plutôt me lancer dans la campagne nécro après l'AG, mais on peut se programmer ça sans problème.
    Pour moi, c'est le Dungeon C. le plus proche d'un jeu de rôle que j'ai pu tester, et très immersif. Il y en avaient qui trouvait dommage de ne pas pouvoir coordonner et optimiser les combats, on était dans un aléa total, c'est toujours le même système?

    On perd ce côté JDR dans la V2 je trouve, puisque l'appli ne s'adapte pas comme un MJ (qui en V1 pouvait doser la difficulté en fonction de l'expérience narrative qu'il voulait donner aux joueurs) même si ça reste très narratif. Pour les combats, ça n'est pas moins aléatoires. Tu ne sais jamais à l'avance ce qu'elle aptitude tu vas devoir tester (en effet, à chaque attaque, tu as un descriptif, qui sont assez variés, mais ça peut se traduire par un gros direct dans le nez comme une tentative de prise de judo qui ne feront pas appel à la même compétence). C'est un peu vrai pour d'autres interactions, donc pas toujours facile d'optimiser les actions en fonction des aptitudes de chacun. L'avantage quand même, c'est que ça casse la routine puisque pour une même action, on a pas mal de descriptifs différents.
    Bien que dans la V1 le rôle de MJ m'a semblé très accessible, seule la longue et laborieuse mise en place était un peut lourde.

    C'était le gros point noir de la V1 (que j'adore): le temps d'installation. Ça t'obligeait presque à jouer seulement à domicile pour pouvoir installer tout ça tranquillement (et attention à ne pas se planter sur les cartes par exemples, sinon la partie était fichue).
    Attention: à la fin, dans le paragraphe Bilan: -> il y a deux fois "aux fans" dans la première phrase

    Oups, je vais corriger^^
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.